5 bonnes raisons de louer un bateau à La Rochelle

Retour des publications sur Table à carte. Notre blog s’intéresse ici tout particulièrement à la ville de La Rochelle, une pépite pour bien des choses et notamment la location de bateaux. En lisant cet article, vous trouverez (déjà) cinq raisons convaincantes de partir du Vieux Port ou du port des Minimes à l’occasion de votre prochaine sortie en mer.

location bateau la rochelle

1-Apprécier le prestige de La Rochelle

Une porte océane qui ne rentre dans aucune case. Il serait inutile de vouloir comparer La Rochelle à une autre ville accoudée à l’Atlantique ou une autre étendue maritime. Les Romains furent les premiers à exploiter les ressources de la baie avant que la ville ne connaisse une formidable ascension, notamment grâce à l’impulsion de Guillaume d’Aquitaine. On pourrait s’épancher plus longuement sur les tours médiévales (Chaîne, Saint-Nicolas) gardant le Vieux-Port ou le grand intérêt à visiter le musée maritime et celui d’histoire naturelle. Prendre le temps de flâner au Parc Charruyer est aussi une mission quotidienne que les Rochelais aiment à accomplir. Ceux-là mêmes qui vous confirmeront que le chef-lieu de Charente-Maritime possède une histoire à découvrir ou redécouvrir avec un plaisir certain.

2-Tomber sur l’Île de Ré en un rien de temps

Prendre la rocade rochelaise et tomber nez à nez avec les bouchons. Les automobilistes redoutent les ralentissements sur le pont de l’Île de Ré, que ce soit vers Rivedoux-Plage ou dans le sens inverse de la route. On ne vous recommande pas de les narguer depuis les flots mais il faut avouer que le grand avantage de passer par la location de bateaux à La Rochelle est d’oublier les embouteillages pour vivre une navigation tranquille (express en semi-rigide) vers l’Île de Ré. Le premier arrêt le plus fréquent est observé à Saint-Martin en Ré, qui se trouve à 9 milles nautiques du port des Minimes. Quand on parle de Ré, on est obligé de mentionner sa voisine, l’Île d’Oléron, une autre splendeur de la région. Celle d’Aix (avec qui on peut coupler le Fort Boyard) vaut aussi son pesant de cacahuètes, assurément.

3-Bourlinguer dans les pertuis

Deux pertuis séparés par ce « bras gauche » équivalant à un pont reliant La Rochelle à l’Île de Ré. Pour tout plaisancier et peu importe son niveau nautique, la situation est idéale. Les plus sensibles à l’écologie gardent en mémoire que ces endroits sont particulièrement riches en termes de biodiversité et de productivité biologique. Au niveau du nombre de pertuis dans les environs, le moins que l’on puisse dire est qu’il y a de quoi occuper vos navigations. Le pertuis Breton et le pertuis d’Antioche entourent l’Île de Ré, celui de Maumusson et encore celui d’Antioche l’Île d’Oléron. Certains ont un eu un rôle défensif capital à l’époque. Dorénavant, ils servent à la cause écologique et offrent aux navigateurs une raison supplémentaire de les parcourir.

4-Se réserver une méga session sports nautiques

Trois éléments sont indispensables à une session wakeboard idéale : le beau temps, un bateau puissant pour la traction du sportif et des conditions nautiques favorables. Du côté de la Rochelle, le trio est bien souvent d’attaque. Vous verrez donc (si vous n’êtes pas déjà dans l’eau à faire la même chose) des vacanciers se régaler en tentant des figures aériennes. D’autres sont plus friands de simples trajectoires rectilignes en suivant bien la dynamique du bateau mis à disposition par des propriétaires réactifs. A chacun son style. Il en va de même bien entendu pour le ski nautique quand ceux qui embarquent sur une bouée à tracter sont prêts à supporter de sacrées secousses.

5-Faire de la navigation à la carte

L’horizon est très dégagée lorsque l’on sort d’un port de la Rochelle. Et pour cause : des propositions nautiques très intéressantes se retiennent aussi facilement que les tables de multiplication d’antan. Chaque bateau a son intérêt principal. Si le semi-rigide se privilégie plus pour une journée, une virée occasionnelle ou un rush sportif, le monocoque et le catamaran remportent la bataille quand on souhaite vivre une belle croisière à la semaine et même sur une quinzaine de jours. Depuis La Rochelle, vous trouverez toujours la bonne destination à choisir, et ce même si vous êtes un incollable du coin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *